L'OLPC présente la version 2 de l'ordinateur à 100 dollars

Ce nouveau produit ressemble plus à un livre électronique qu'à un ordinateur portable. Il est aussi moins cher, et plus léger. L'arrivée de Microsoft change également la donne.

Une seconde version de XO, l'ordinateur de l'organisation OLPC (One Laptop Per Child), devrait voir le jour en 2010. L'annonce a été effectuée cette semaine par Nicholas Negroponte au cours du OLPC's Global Country Workshop. Le nouveau produit est actuellement en cours de développement.

Ce nouveau modèle, nommé XO 2, devrait ne plus posséder de clavier physique, mais sera équipé de 2 écrans tactiles sur les 2 panneaux de l'ordinateur. Il ressemble beaucoup à un livre, et devrait être moins lourd que la version précédente, deux fois moins lourd précisément selon les concepteurs du projet.

xo21
La nouvelle version de XO permettra de consulter un texte à la façon d'un livre électronique. © OLPC

Mais l'énorme surprise, c'est que le prix de cette machine est annoncé à 75 dollars. La première version avait elle été annoncée à un prix de 100 dollars, devant par la suite diminuer au fil de l'augmentation des commandes pour atteindre 50 dollars.

De fait, XO n'a jamais tenu ses promesses sur ce point, les machines étant vendues à 188 dollars, et les commandes n'étant pas au rendez-vous des prévisions. Seules 600 000 machines ont été commandées pour l'heure, au lieu du million prévu.

Aussi, on peut rester sceptique sur le prix annoncé pour cette nouvelle version de la machine, qui fait appel à de nouvelles technologies comme l'écran tactile, dont le coût est encore très élevé. Les promoteurs du projet en revanche misent sur la diminution du coût des dalles pour arriver à produire et à vendre à un prix aussi faible.

Cette annonce est effectuée à un moment où le projet OLPC connaît quelques bouleversements.

En effet, les ordinateurs qui étaient jusqu'alors exclusivement équipés du système d'exploitation SugarOS de Red Hat, basé sur Linux, pourront désormais être livrés sous Windows XP, à partir de juillet prochain, ce qui devrait faire monter le prix à plus de 200 dollars une fois les frais de licence acquittés.

xo22
Un clavier tactile permettra d'utiliser la machine comme un ordinateur portable. © OLPC

L'investissement des promoteurs du Libre dans cette machine est donc revu à la baisse, ce qui a produit un petit séisme dans la communauté de l'OLPC. Pire, Nicholas Negroponte n'a pas hésité à déclarer que le faible niveau des commandes était dû aux logiciels libres, qui n'étaient pas assez séduisants pour les utilisateurs. Il faut dire que certains pays comme l'Uruguay s'étaient montrés réticents vis-à-vis de la machine du fait de sa non compatibilité avec les produits Microsoft.

Cet accord aura décidé Walter Bender, l'ancien directeur Logiciels et Contenus de la fondation One Laptop per Child, à quitter le navire. Il vient de prendre la décision de continuer à développer SugarOS en dehors du projet OLPC, par l'intermédiaire d'une fondation, la Sugar Labs Foundation.

SugarOS, développé à l'origine spécifiquement pour le XO, sera adapté de manière à pouvoir fonctionner sur d'autres ordinateurs portables low-cost de type Eee PC d'Asus. Une manière directe de s'ouvrir à la concurrence.

Enfin, pour doper les ventes, l'OLPC devrait relancer en septembre prochain son opération de parrainage, " Give 1 Get 1 ", qui consiste à proposer aux clients de pays occidentaux d'acheter deux ordinateurs pour 400 dollars et d'en donner un à un enfant d'un pays en voie de développement.

Autour du même sujet