Le smartphone encore peu présent dans les entreprises

Une étude révèle que les téléphones intelligents sont encore peu présents dans le monde de l'entreprise, avec un taux de pénétration de 12%. Par ailleurs, la perception du téléphone n'est pas positive.

La dernière étude annuelle du cabinet TNS sur le téléphone mobile et les smartphones contient quelques informations sur l'usage professionnel de cet outil numérique de plus en plus connecté à Internet.

Il en ressort que si la mobilité que procure le smartphone intéresse bien des entreprises, son usage en est toutefois encore restreint. De fait, seulement 12% des professionnels possèdent un smartphone. Ils sont 9% dans le grand public.

Certes, le prix de ces produits, encore souvent prohibitif, est un frein à la démocratisation de son usage. Le montant des forfaits également. De fait, une grande partie des professionnels restent attachés à un téléphone plus simple.

50% des professionnels utilisent donc un téléphone basique, c'est-à-dire qui n'est pas équipé de fonctionnalités multimédias ou d'agenda. Les 38% restants utilisent des téléphones qui ne sont pas des smartphones mais dont les fonctionnalités permettent de prendre des photos ou encore d'écouter de la musique.

Pour 21% des utilisateurs, le mobile rend la vie plus stressante

Mais il est aussi question de perception dans cette étude. En effet, 13% des personnes interrogées considèrent que le mobile est "une mauvaise chose" dans le monde du travail.

Fin de l'étanchéité entre vie privée et vie publique, mise sous pression professionnelle, le téléphone pro n'a pas forcément la côté.

Mais l'intrusivité de cet outil ne se limite pas au monde professionnel. De fait, pour 21% des utilisateurs tout âge confondu, le mobile rend la vie plus stressante de manière générale, même si 83% des personnes interrogées mentionnent que le téléphone portable rend la vie plus facile.

Enfin, dernière conclusion étonnante de l'étude, 41% des sondés utilisent le mobile comme lampe de poche !

TNS