La reconnaissance de mouvements pour interagir avec son environnement

La Kinect de Microsoft sert ici à reconnaître la gestuelle du démonstrateur qui est ensuite interprétée en temps réel afin d'imaginer de nouvelles interactions 3D avec son environnement. Il devient dès lors possible de dessiner au doigt sur une table basse, de mesurer des meubles en en marquant leurs limites de la main, ou de contrôler les objets à distance, par exemple en téléphonant sans avoir besoin de décrocher le combiné.
©  Cécile Debise/Journal du Net