Christophe Doveil (Ecritel) "Notre objectif est d'atteindre 30% du marché français des CDN"

En absorbant CDN Technologies, l'hébergeur souhaite compléter son offre de Cloud, et s'imposer comme un concurrent d'Akamai sur le front des réseaux de diffusion de contenu Web.

Filiale d'EAE, Ecritel est une société d'infogérance et d'hébergement possédant deux datacenters en France. Elle compte notamment parmi ses clients de nombreux sites d'e-commerce. Ecritel annonce aujourd'hui l'acquisition de CDN Technologies, fournisseur de solutions de réseaux de diffusion de contenus Web (Content Delivery Networks - CDN), pour un montant non communiqué.

 

JDN Solutions. Pourquoi avoir racheté CDN Technologies ?

Christophe Doveil. Cette acquisition s'inscrit dans le prolongement logique de notre offre de Cloud Computing mise en place depuis deux ans. Nous proposons des infrastructures à la demande, c'est-à-dire une solution de Cloud de type IaaS [ndlr infrastructure fournie en tant que service]. Cette offre permet notamment de répondre aux montées en charge que rencontrent par exemple les sites d'e-commerce pendant la période des soldes, où leur fréquentation peut être multipliée par plus de quatre. Dans ce cas de figure, trois semaines de délai sont nécessaires de notre côté pour mettre en place l'infrastructure adéquate, mais le délai peut être plus court pour des pics moins spectaculaires.

Notre solution de Cloud, qui a séduit Priceminister, Sarenza ou Air France, est donc flexible et apporte disponibilité et meilleures performances. Soit exactement ce qu'un CDN [pour Content Delivery Networks ndlr] apporte. Son réseau de serveurs relais proches des utilisateurs permet d'assurer de meilleures performances pour la  diffusion des contenus. Nous croyons à l'imbrication prochaine des technologies de Cloud et de diffusion de contenu, et Ecritel souhaite être un acteur de ce rapprochement.

 

"Nos tarifs seront en dessous de ceux d'Akamai"

Comment va s'intégrer l'offre de CDN Technologies dans celle d'Ecritel ?

Grâce à l'acquisition de CDN Technologies, nous allons pouvoir proposer aux clients que nous hébergeons une solution complémentaire pour mieux acheminer leur contenu. Le réseau international de CDN Technologies nous permettra aussi d'accompagner des structures dans leur développement et leur diffusion à l'international. Ce réseau nous permettra aussi de mieux répondre à certains appels d'offres. En revanche, l'entité CDN Technologies restera indépendante avec ses clients, même s'ils ne sont pas hébergés chez Ecritel.

Certains de nos clients se sont déjà montrés intéressés, comme de grands sites d'e-commerce, parfois d'ailleurs déjà clients de nos solutions de Cloud. Mais aussi des sociétés ayant un trafic moins important dans des domaines pointus, comme par exemple celui de la publicité en ligne.

 

Quel sera votre positionnement par rapport au leader sur le marché des CDN, Akamai, dont les tarifs ont parfois été critiqués ?

 

Contrairement à Akamai, CDN Technologies propose une solution multi-CDN, utilisant plusieurs réseaux. Dans certaines zones mal couvertes par les opérateurs, CDN Technologies a aussi installé ses propres plates-formes. Nous comptons aussi nous différencier avec une équipe plus proche des clients.

Nos tarifs seront en dessous de ceux d'Akamai, qui a pourtant dû revoir les siens à la baisse. Plusieurs opérateurs de CDN se sont développés aujourd'hui sur le marché, qui s'est régulé et a mûri. En France, le marché du CDN est estimé à 20 millions d'euros. Ce rachat doit nous permettre de détenir 30% de part de ce marché. 

 

 

Christophe Doveil est directeur général d'Ecritel depuis 2009. Il a débuté sa carrière comme ingénieur développeur, chez Siglos (devenu Atos puis Atos Origin). En 1985, Christophe Doveil fonde Ecritel en association avec Thierry Louail et Jaime Querub. Christophe Doveil y occupera successivement les fonctions de développeur, chef de projet et commercial pour des applications Minitel jusqu'en 1997. Il occupera ensuite, en 2000, le poste de directeur général d'Ecritel-i (ancienne SSII du groupe), puis, en 2004 celui de directeur commercial d'Ecritel, avant d'être nommé en 2009 à la direction générale d'Ecritel.

Rachat / CDN