Cloud : HP, IBM et Amazon dans le collimateur de Dell

Le constructeur texan va s'appuyer sur la technologie vCloud de VMware pour délivrer des capacités de stockage et de puissance informatique à la demande.

Afin de surfer sur le succès d'Amazon et de son Elastic Cloud (EC2) mais également son service de stockage à la demande EC3, Dell va proposer son propre service de Cloud public en fin d'année. Prévu dans un premier temps aux Etat-Unis, il se basera dans un sur la plate-forme vCloud de VMware depuis son centre de données situé à Plano (Texas).

Grâce à cet environnement, Dell permettra aux entreprises de louer de la puissance machine tout comme du stockage à la demande, de façon souple et instantané. Mais Dell ne compte pas en rester là. Ainsi, il prévoit de proposer dès l'année prochaine un service similaire basé cette fois non plus sur une technologie VMware mais Microsoft (Windows Azure) mais aussi Open Source, de type OpenStack ou Eucalyptus.

En complément, le constructeur compte également proposer des services de conseil aux entreprises pour les aider à bâtir des clouds privés internes basés également sur vCloud mais aussi des clouds hybrides par le biais de VMware Connector. Une offre qui se rapproche de celles annoncées par IBM et HP plus tôt dans l'année.

En France, Dell devrait s'appuyer sur son nouveau datacenter pour proposer tout ou partie des nouveaux services qui seront d'abord proposés aux Etats-Unis.

Stockage / Virtualisation