Le programme Galileo accueille la Corée du Sud

Galileo, le projet européen de navigation par satellite ouvre encore ses frontières : la Corée du Sud a obtenu l'agrément du programme et rejoindra ainsi, comme la Chine, l'Inde et Israël, ce futur concurrent du système américain GPS. Le premier satellite a été lancé en décembre dernier et le prochain lancement aura lieu avant début juin, pour répondre à l'échéance de l'Union Internationale des Télécommunications (UIT).

Annonces Google