HP se lance tambours battants dans le Cloud public

Le constructeur américain a fait feu de tout bois à l'occasion d'une conférence évènement sur sa stratégie d'entreprise 2011.

A peine 6 mois après sa nomination à la tête d'HP, Leo Apotheker a donné le tempo et par la même occasion un nouvel élan à la stratégie Cloud du géant mondial informatique. Devant un parterre d'analystes et de médias réunis à San Francisco pour une conférence évènement, HP a en effet livré des détails sur ses principales feuilles de route.

Parmi les principales annonces, on retiendra celles liées aux développements de services Cloud Computing et surtout du lancement d'une plate-forme de Cloud public. Si l'on ne sait pas encore quelles technologies seront utilisées (Windows Azure, VMware...), il n'en reste pas moins que cette annonce sonne la charge d'HP dans un segment de marché générateur de forts revenus. Et par ailleurs complémentaire de son offre cloud privé combinant serveurs lames BladeSystem Matrix, outils d'orchestration HP Insight Orchestration & Self Service Portal avec l'hyperviseur Hyper-V.

Outre le virage effectué vers le Cloud public, HP a également annoncé le lancement d'une appliance spécialisée dans l'analyse des grands volumes de données pour venir titiller notamment Oracle et Terradata sur leurs terres de prédilection. Sans compter une boutique d'applications en ligne, semblable à AppExchange (Salesforce.com), Azure Marketplace (Microsoft) ou encore Apps Marketplace (Google).

 

Serveurs / Etats-Unis