SSD : Intel planche sur un disque dur de 600 Go

Le fondeur entend passer à la vitesse supérieure sur le front de la mémoire Flash. Objectif : aboutir à une nouvelle génération de disque dur SSD d'ici la fin de l'année.

Intel a choisi de redoubler d'effort en matière de technologie de stockage SSD (pour Solid State Drives). Selon X-bit laboratories, le groupe prévoit de commercialiser d'ici la fin de l'année des disques durs X25-M atteignant 600 Go de stockage. Pour mémoire, les  mémoires Flash X25-E commercialisées actuellement par Intel ne dépassent pas les 32 à 64 Go. Les autres gammes sont également concernées : les composants X25-E, X18-M  et X25-V pourront accueillir respectivement jusqu'à 400, 300 et 80 Go de données.

Pour réaliser cette performance, Intel a choisi de laisser tomber la technologie SLC (Single-Level Cell) pour les puces MLC (Multi-Level Cell). Des composants Flash qui sont pourtant considérés comme moins solides que la mémoire SLC, mais également moins performants. Mais le groupe a sans doute décidé de se concentrer sur l'optimisation d'autres éléments de ses disques, comme l'OS ou encore les contrôleurs SSD. L'objectif est peut-être de réaliser des économies de fabrication, les puces MLC étant moins complexes et par conséquent moins onéreuses à produire.

Nouvelle finesse de gravure

Intel modifiera au passage la finesse de gravure de ses composants. Le X25-E, son produit à destination des professionnels, passera par exemple de 50 à 34 nanomètres. Les tarifs de ces nouvelles mémoires ne sont pas encore connus.

A côté de sa capacité à stocker un volume de données important sur des disques de faibles dimensions, la technologie SSD présente aussi l'avantage d'améliorer les performances de lecture et d'écriture des données. 

Intel / Innovation