Nexus One vs iPhone : le prix des pièces au comparateur

Le coût de fabrication des deux appareils est sensiblement le même, mais le téléphone de Google est plus élaboré. Le schéma de commercialisation est lui en revanche différent, et Google en paie le prix.

Comme à son habitude, le cabinet iSuppli s'est penché sur le cout de fabrication du Nexus One. Une habitude puisque ce même cabinet avait déjà travaillé sur le smartphone iPhone d'Apple.

La comparaison entre les deux produits de ce point de vue est intéressante. Le coût total des pièces du Nexus One est de 174,15 dollars, alors que celui de l'iPhone 3G est de 178,96 dollars.

Une marge confortable pour les deux entreprises, puisqu'une fois les coûts de main d'œuvre, d'expédition et de marketing assumés, ces appareils sont vendus sans abonnement 529 euros pour le Nexus One et 509 euros pour l'iPhone.

Nouveauté oblige, iSuppli indique que le Nexus One est un appareil bien plus évolué que ceux qu'il a pu tester (et démonter) jusqu'alors.


Comparaison des coûts de pièces iPhone / Nexus One
Eléments iPhone / Elements Nexus OneCoût en dollars pour IPhoneCoût en dollars pour Nexus One
Source : iSuppli
Flash NAND 8Go / Flash NAND 4Go, DDR mobile 4Go22,820,4
Ecran tactile amélioré2017,5
Affichage2023,5
Processeur d'applications13,512,9
SDRAM 1Go, DRR mobile / 1Go Flash Nand, DDR mobile 512Mo54,9
Appareil photo numérique712,5
Batterie45,25
Emetteur-recepteur RF / Emetteur-recepteur RF, Bluetooth, Wlan4,258,2
Coût total matériel178,96174,15

La pièce la plus chère qui équipe ce téléphone est le processeur SnapDragon de Qualcomm, dont le prix est de 30,5 dollars. Un processeur presque deux fois plus cher que celui qui équipe l'iPhone, qui est un processeur Qualcomm également. Il en est de même pour l'appareil photo (5 megapixels pour 2 megapixels pour l'iPhone) et la batterie du Nexus One, dont les coûts sont plus élevés que ceux de l'iPhone. Du côté de l'affichage et de l'écran tactile en revanche, les prix sont quasiment identiques.

Stratégie de vente divergente

Mais si le coût de construction des deux appareils s'avère donc finalement proche, la stratégie de vente est elle très différente, et ne sourie pas pour l'heure à Google. Pas encore disponible en France, mais lancé dès le 5 janvier dernier aux Etats-Unis, le nouveau smartphone de Google n'a pas rencontré un franc succès. Vendu à seulement 20 000 exemplaires, celui qui faisait figure de concurrent sérieux à l'iPhone d'Apple n'est pas au mieux de sa forme.

Le modèle de vente choisi, en direct et sans passer par les services d'un opérateur, semble ne pas aider à sa réussite. Vendu nu à 530 dollars dans un premier temps, il sera proposé finalement en renouvellement à 279 dollars, l'entreprise ayant finalement décidé de baisser son tarif de 100 euros en cas d'abonnement avec T-Mobile.

Google / Réseaux