Correctifs de sécurité : Red Hat nous cache des informations

Red Hat explique notamment vouloir ainsi protéger son support face à celui de Oracle ou Novell.

Red Hat a changé la façon dont il distribue son Linux Enterprise, et cache désormais les correctifs et des informations essentielles au support de cette version de Linux. Concrètement, la modification empêchent de voir facilement ce qui a été fait avec le noyau.

Le Chief Technology Officer de Red Hat, Brian Steven, a clairement avoué qu'il s'agissait là de mettre des bâtons dans les roues des concurrents frontaux sur le support de la distribution. Il a aussi nommé Oracle et Novell, qui proposent en effet des supports pour Red Hat Entreprise Linux (RHLE) à des clients de Red Hat. Ce dernier a par ailleurs bien précisé que ce changement n'est pas contraire à la licence Open Source GPL, et ne devrait pas non plus entraver le développement des autres distributions Linux.

 

Linux / Novell