RIM désarçonne le marché avec des résultats en-deçà des attentes

En dépit d'une hausse de 37% du chiffre d'affaires de RIM au 2e trimestre, les analystes sont déçus par les ventes de smartphones du constructeur. Le prochain trimestre ne s'annonce pas meilleur, loin de là.  

En temps normal, entre RIM et les analystes c'est souvent une belle histoire d'amour. Mais là, force est de constater qu'elle est entrain de tourner au vinaigre. Alors qu'ils tablaient sur un volume de ventes compris entre 8,5 et 8,6 millions de terminaux estampillés RIM, les analystes sont tombés de haut.

Car le père du BlackBerry a seulement réussi à en écouler 8,3 millions au cours de son deuxième trimestre fiscal 2009. C'est également la grande désillusion du côté du nombre de souscriptions et de nouveaux utilisateurs enregistrés. Il a peiné à atteindre les 3,8 millions, largement en-dessous de la barre des 4 millions sur laquelle tablait le marché. 

Pourtant, le tableau n'est pas si noir pour RIM. Son chiffre d'affaires pour le deuxième trimestre a quand même grimpé de 37%, à 3,53 milliards de dollars contre 2,58 milliards de dollars à même époque l'année dernière. Plombé par une charge de 112,8 millions de dollars pour clôturer une affaire de violation de brevet perdue contre Visto, le bénéfice de RIM a chuté à 475,6 millions de dollars. Mais sans cela, il aurait été nettement supérieur aux 495,5 millions de dollars enregistrés au 2ème trimestre 2008. 

Cependant, la déception des analystes à l'égard de RIM est d'autant plus forte qu'Apple est parvenu de son côté à pulvériser la barre des 5 millions d'iPhones vendus (+626% en 1 an) au cours de son dernier trimestre, dépassant ainsi leurs prévisions les plus optimistes.

Pour son troisième trimestre 2009, RIM n'a pas caché que ses estimations en termes de revenus et de souscriptions seraient, une fois encore, inférieures aux attentes. Alors que le marché attend respectivement 4 milliards de dollars de chiffre d'affaires et 4,3 millions de nouvelles souscriptions, le constructeur espère un chiffre d'affaires compris dans une fourchette de 3,6/3,85 milliards de dollars et 3,9 millions de souscriptions nouvelles.

RIM / Script