Pourquoi l'émulateur Android est-il si lent ? Comment le rendre plus rapide ?

Pour tester les applications Android que l'on développe depuis son ordinateur, il est nécessaire de passer par un émulateur d'Android. Le fait d'utiliser un émulateur nécessite un ordinateur puissant car il faut faire tourner un système d'exploitation dans un autre système d'exploitation. Il existe des astuces pour accélérer l'émulateur d'Android avec des réglages dans les périphériques virtuels ou des composants supplémentaires.

A partir de la version de 9 des outils développeur pour Android (ADT), il est possible de paramétrer les périphériques virtuels pour sauvegarder leur état dans un instantané à partir duquel on pourra ensuite charger la machine. Pour activer l'instantané, rendez-vous dans la section Snapshot et cochez la case enabled. Vous pouvez le faire lors de la création d'un nouveau périphérique ou en modifiant un périphérique déjà créé. Au moment du lancement du périphérique, une fenêtre s'affiche avec des options. Cochez la case Save to snapshot pour que l'état de la machine soit sauvegardé dans un instantané et Lauch from snapshot pour indiquer au périphérique de charger un instantané s'il en trouve un. Cette méthode permet d'accélérer son émulateur car il ne doit pas relancer le périphérique entièrement à chaque lancement.
Vous pouvez également modifier la quantité de mémoire vide allouée au périphérique. Pour cela, dans les options périphériques, rendez-vous dans la section Hardware et créez une nouvelle variable avec le bouton New.... Saisissez en propriété Device ram size et indiquez dans la valeur le nombre de mégaoctets à allouer au périphérique. Si une autre valeur existait déjà, supprimez-la avec le bouton Delete. Cette technique dépend de la quantité de mémoire vive disponible sur votre ordinateur et peut ne pas fonctionner sur un système Windows.

Si votre ordinateur exécute un système d'exploitation Windows et possède un processeur Intel supportant la technologie Virtualization technology (la liste est disponible sur cette page : http://ark.intel.com/Search/Advanced?s=t&VTX=true), vous pouvez utiliser HAXM (Intel Hardware Accelerated Execution Manager) pour accélérer le fonctionnement de l'émulateur Android. Vous devez disposer pour cela du logiciel Eclipse avec son plugin ADT à jour. Votre SDK Android et ses composants doivent également être à jour (HAXM est supporté à partir de la version 17). Dans le manager du SDK, téléchargez les composants Intel x86 Atom System Image (il y a deux cases à cocher situées dans les sections Android 2.3.3 (API10) et Android 4.0.3 (API15)) et Intel Hardware Accelerated Execution Manager (situé dans la section Extras). Il faut installer ensuite le pilote d'HAXM. Pour cela, lancez le programme IntelHaxm.exe. Il se trouve soit dans le dossier C:\Program Files\Android\android-sdk\extras\intel\Hardware_Accelerated_Execution_Manager, soit dans C:\Users\\adt-bundle-windows-x86_64\sdk\extras\intel\Hardware_Accelerated_Execution_Manager. Si l'installation échoue, il faut activer la technologie à partir du BIOS de votre ordinateur. Vous trouverez plus d'informations pour effectuer cette opération sur le site du constructeur de votre PC. Pour activer l'émulation Intel sur un périphérique, sur les anciennes versions, ajoutez la variable GPU Emulation avec comme valeur yes dans la section Hardware. Pour les versions récentes du SDK, allez dans la section Emulation Options et cochez la case Use Host GPU.

Android