Comment configurer un $PATH permanent sur Linux ?

Le Path est utilisé sur Linux pour contenir des chemins vers des programmes. Ces chemins permettent d'exécuter directement une commande dans le terminal.

Pour ajouter un répertoire au Path sur Linux, il suffit d'utiliser la commande export :

export PATH=$PATH:/chemin/vers/le/repertoire

Si vous exécutez cette commande directement dans le terminal, le répertoire sera ajouté, mais uniquement pour la durée de la session. Fermer le terminal annulera les effets de la commande. Si vous souhaitez que cette modification perdure, il faut modifier un fichier spécifique.

Dans certaines distributions, c'est le fichier .profile, situé dans le répertoire personnel, qui contient les commandes exécutées à l'ouverture de la session. Il suffit d'ajouter cette ligne à la fin du fichier, et la commande sera toujours exécutée.

Pour d'autres distributions, c'est le fichier .bashrc, situé dans le répertoire personnel, qui contient ces commandes. Il faut donc modifier ce fichier. Si vous voulez que le changement prenne effet dès la modification, il faut utiliser la commande source .bashrc pour que la session recharge le fichier.

Il est également possible d'utiliser le fichier /etc/environment sur certaines distributions. Ce fichier contient la variable Path. Il suffit d'ajouter le chemin à la fin de la variable :

PATH=/usr/local/sbin:/usr/local/bin:/usr/sbin:/usr/bin:/sbin:/bin:/usr/

games:/usr/local/games:chemin/vers/le/repertoire

Pour que le changement prenne effet, utilisez l'une des deux commandes suivantes :

export `cat /etc/environment`

#ou

source /etc/environment

Attention : il peut être dangereux pour des raisons de sécurité d'ajouter un répertoire. Un script malicieux pourrait y être déposé, car il n'est pas forcément protégé de la même manière que les autres répertoires par défaut, pour lesquels il faut être administrateur pour modifier le contenu. Si vous souhaitez ajouter juste un exécutable, il est possible d'effectuer un lien symbolique dans le répertoire /usr/bin, qui est toujours inclus dans le Path. Vous devez disposer d'un mot de passe d'un compte administrateur pour exécuter cette manipulation :
cd /usr/bin
# création du raccourci
sudo ln -s /chemin/vers/lexecutable nom_de_lexecutable

Linux