Confidentiel : l'appli de gestion de notes de frais Birdly lève 312 000 euros

L'application permet la reconnaissance des données sur les tickets et intègre les données de l'utilisateur.

La start-up française Birdly vient de boucler sa première levée de fonds de 312 000 euros auprès de neuf investisseurs privés. Objectif : renforcer son application de gestion de notes de frais et accélérer son développement en France et à l'international, mais aussi créer un nouvel outil destiné aux petites et moyennes entreprises.

Parmi les investisseurs, Annie Combelles, CEO d'Inspearit, Mehdi Bedadi, directeur des opérations Asie du groupe Etam, Olivier David, fondateur d'HotAlert ou encore Nicolas Thenoz, créateur d'iNotesDeFrais.

Gérer différents taux de TVA

Cofondée par Quang Hoang, William Pollet et Jean-Baptiste Coger, Birdly compte désormais sept collaborateurs. L'application disponible sur iOS et Android repose sur un modèle freemium. La version gratuite oblige l'utilisateur à rentrer toutes ses données manuellement mais permet d'exporter ses notes de frais sur Excel et de gérer différents montants de TVA si besoin.

Birdly facilite la gestion des notes de frais. © Birdly

Dépenses numériques et intégration de l'agenda

La version payante (5 euros par mois) intègre quant à elle la reconnaissance des données sur le ticket (total, TVA, catégorie, date…), la possibilité d'ajouter des tags pour faire le tri ainsi que des dépenses numériques (VTC, e-tickets, achats sur Amazon…), un système de contextualisation des notes de frais et une intégration des données de l’utilisateur (calendrier, géolocalisation, ou dépenses numériques). Birdly prépare aussi une version B2B qui permettra à un manager d'administrer les notes de frais de ses équipes.

Levée de fonds / Venture Capital