Fintech : Crédit Mutuel Arkéa rachète Leetchi plus de 50 millions d'euros

La banque prend 86% du capital de la start-up pour plus de 50 millions d’euros et investit 10 millions pour accélérer le développement de Leetchi à l’international.

Le Crédit Mutuel Arkéa vient de confirmer son intérêt croissant pour les fintech en signant la plus grosse opération française de rachat dans le domaine : la banque a racheté 86% de la cagnotte et solution de paiement en ligne Leetchi pour plus de 50 millions d’euros. 10 millions d’euros supplémentaires seront investis pour poursuivre le développement de Leetchi à l’international, notamment en Grande-Bretagne, en Allemagne et en Espagne.

L'équipe historique conserve le management

L’équipe de management historique de la start-up conserve 14% du capital et continuera de définir la stratégie de Leetchi à travers un directoire. Les représentants de Crédit Mutuel Arkéa siégeront au Conseil de surveillance. "Nous n’aurons pas le syndrome de l’éléphant dans un magasin de porcelaine en cherchant des synergies d’organisation. Leetchi conservera son autonomie et le fonctionnement qui lui a si bien réussi depuis son lancement", assure Ronan Le Moal, directeur général du groupe Crédit Mutuel Arkéa, interviewé par Les Echos. "Nous n’étions pas à vendre, mais la vie est faite d’aventures. Viser plus grand pour conquérir le monde est la raison d’être de cette opération.", ajoute Céline Lazorthes, fondatrice de Leetchi.

Lancé fin 2009, Leetchi avait rapidement trouvé du soutien auprès d’investisseurs de renom : Kima Ventures, le fonds de Xavier Niel et Jérémie Berrebi, Oleg Tscheltzoff, fondateur de Fotolia, ou encore 360 Capital Partners. Depuis sa création, la start-up a levé 6 millions d’euros, avec un dernier tour de table de 4 millions d’euros bouclé en 2012 auprès d’Idinvest, 360 Capital Ventures et Kima Ventures. Après son service de cagnotte en ligne, Leetchi a lancé Mangopay, solution de paiement en marque blanche destinée aux marketplaces.

Acquisition / CREDIT MUTUEL ARKEA