Les start-up françaises ont levé 445 millions d'euros au premier semestre

baromètre EY capital risque S1 2014 Les investisseurs les plus actifs ont été Bpi France, Kima Ventures, Alven Capital, Sigma Gestion et Idinvest Partners, selon le baromètre EY du capital risque en France.

Les start-up françaises ont réussi à lever 445 millions d'euros au premier semestre 2014 à travers 188 opérations, selon le baromètre EY du capital risque. C'est moins que l'année passée : elles avaient levé 487 millions d'euros en 177 opérations au deuxième semestre 2013 et 488 millions en 211 opérations au premier semestre 2013.

ey
Investissements par stade de maturité des start-up. © S. de P. EY

Une fois encore, c'est le secteur des services Internet qui rafle la mise, avec 81 opérations et 135 millions d'euros levés. Suivent les secteurs Biotech (81 millions, 18 opérations seulement), logiciels (69 millions, 32 opérations), Cleantech (57 millions, 14 opérations), et électronique (31 millions, 9 opérations). L'investissement le plus important dans le secteur des services Internet est celui de 16 millions d'euros consenti par FirstMark Capital, RHO Capital et Bessemer Venture Partners pour le spécialiste de la gestion de mots de passe Dashlane.

Sans surprise, Bpi France a été l'investisseur le plus actif en termes de nombre d'opérations, avec 15 investissements. Suivent Kima Ventures, avec 10 investissements, puis Alven Capital (9), Sigma Gestion (8) et Idinvest Partners (7).

La France en deuxième position européenne

La France se hisse en seconde position au sein de l'UE en termes de nombre d'opérations avec 15% du nombre total des investissements, derrière le Royaume-Uni (25%) mais devant l'Allemagne (13%). En termes de montants levés, cependant, la France conserve la troisième position avec 12% du total (27% pour le Royaume-Uni, 19% pour l'Allemagne).

 

N.B. Le Baromètre EY du capital risque en France recense les opérations de financement en fonds propres des entreprises en phase de création ou durant les premières années d'existence, en date d'opération du 1er janvier au 30 juin 2014, publiées avant le 1er juillet 2014. Les données françaises présentées dans ce baromètre sont basées sur les données Dow Jones VentureSource, CFNEWS et Capital Finance. Les données européennes sont basées sur les données Dow Jones VentureSource. Uniquement les opérations dont le montant est communiqué ont été prises en compte dans cette étude.

 

Capital risque / Alven Capital