La plateforme de prêts pour PME Lendix a levé 7 millions d'euros auprès de Partech

Dirigée par Olivier Goy, fondateur d'123Venture, Lendix devrait permettre à particuliers et institutionnels de prêter à près de 500 PME par an.

Article mis à jour le 04/11/2014 à 16H. Olivier Goy, fondateur de 123Venture, vient de lancer officiellement Lendix, plateforme de prêts de particuliers et institutionnels aux PME. La start-up a levé 7 millions d'euros auprès de Partech Ventures, de Weber Investissements, de Marc Menasé et des dirigeants d'123 Venture.

Lendix permet à des institutionnels ainsi qu'à des particuliers de prêter à des PME, en bénéficiant d'un rendement "compris entre 4 et 10% de leurs liquidités". Elle vise des sociétés existant depuis au moins deux ans, rentables ou fortement capitalisées, pour de besoins compris entre 15 000 et 300 000 euros. Le prêt, à taux fixe, est amortissable sur 18 à 48 mois. Pour les particuliers, les tickets sont compris entre 25 et 1 000 euros, sans limite du nombre de dossiers financés. Peuvent aussi investir family offices, banques privées ou institutionnels. Lendix emploie dix collaborateurs et compte financer 400 à 500 PME par an.

Olivier Goy se lance ainsi dans une nouvelle aventure, après avoir fondé 123Venture en 2000 puis investi avec le fonds dans une dizaine de sociétés, dont Criteo. Lui et Paul de Fréminville, ancien directeur général délégué d'123 Ventures, ne sont plus opérationnels dans le fonds d'investissement mais demeurent membres du conseil de surveillance.

Sur le même créneau, la start-up Unilend a déjà permis à des entreprises d'emprunter 4,67 millions d'euros à des particuliers. Tributile, PretPME.fr, ou encore Finango permettent aussi à des PME de se financer grâce au crowdfunding.

Levée de fonds / PME