Le Web français a levé 12,4 millions d'euros en février

Levées de fonds février 2014 Le montant est quasiment le même qu'en février 2012, mais chute de 58% par rapport à 2013. En tête, la levée de trois millions de Ouicar.

Mois plutôt calme pour le capital-risque. Après avoir levé plus de 24 millions d'euros en janvier, les start-up françaises du Web n'ont recueilli que 12,4 millions en février. En février 2013, elles avaient récolté plus de 29 millions d'euros, boostées par le secteur de l'e-commerce (près de 22 millions levés).

L'e-commerce n'a ce mois-ci attiré que 3,31 millions d'euros, à travers six opérations. Ce sont les services Web qui ont davantage séduit les investisseurs, puisqu'ils parviennent à lever 8,25 millions d'euros, au cours de huit opérations, soit 66,5% du montant total. On dénombre une seule opération pour les services mobile (Stepin, 600 000 euros levés auprès d'entrepreneurs de renom), et pour l'e-marketing (Mazeberry, 200 000 euros levés auprès de Network Finances).

En tête de classement, le site de location de voitures entre particuliers Ouicar, qui a levé trois millions d'euros auprès de ses investisseurs historiques, Jaïna Capital (le fonds de Marc Simoncini) et Ecomobilité Ventures. Suivent deux levées de 1,5 million d'euros : le réseau social dédié aux commerciaux Salezeo a convaincu Newfund de l'aider à ouvrir des filiales en Europe, et Spacefoot, éditeur de Clubeo et Footeo, a été soutenu par Alto Invest.

 

Levée de fonds