Kima Ventures investit dans SimpliField, spécialisée dans la collecte de données pour entreprises

La start-up a levé 250 000 euros auprès de Kima et plusieurs business angels, dont Jacques-Antoine Granjon et Oleg Tschelztoff.

La start-up française SimpliField vient d'annoncer une levée de 350 000 euros. La solution mobile de reporting et d'analyse terrain a convaincu Kima Ventures (Xavier Niel et Jérémie Berrebi) et plusieurs business Angels dont Jacques-Antoine Granjon (Vente-privée.com), Oleg Tschelztoff (Fotolia), Angélique Berge (Iliad), Jean David Benichou (ViaGroup) et Ilan Abehassera (Producteev de monter à son capital. Les fonds permettront à la start-up de collecte de données d'accélérer son développement et de répondre à " une demande grandissante ".

Fondée en 2013 par Benjamin Zenou, CEO, Georges Plancke, CTO, et Jonathan Attal, COO, Simplifield permet aux entreprises de collecter des informations auprès de leurs employés, sur le terrain, via une application. Parmi les premiers clients de la start-up, SFR, CEF, Leader Santé... Les missions vont "de la visite commerciale, à l'audit du merchandising, en passant par les inspections qualité du réseau de distribution".

Levée de fonds / Kima Ventures