7 start-up qui surfent sur la protection des données personnelles

des start-up explorent le secteur de la protection des données personnelles.
Des start-up explorent le secteur de la protection des données personnelles. © WavebreakMediaMicro - Fotolia

Les documents révélés par Edward Snowden concernant l'espionnage de la NSA et l'interception des données privées ont ébranlé la confiance des internautes. Plus de huit Français sur dix se disent ainsi préoccupés par la protection de leurs données personnelles sur Internet, dont 37% "très préoccupés", selon un sondage réalisé en février par le CSA pour Orange. Et 42% des répondants estiment que la situation s'est détériorée au cours des dernières années.

En réponse à ces inquiétudes, des start-up s'engouffrent dans la brèche et proposent à leur utilisateurs de reprendre le contrôle de leur données. Objectif : crypter ses messages et contrôler précisément à quelles sociétés et annonceurs ses données peuvent être communiquées.