Fabien Versavau

Chroniques de Fabien Versavau

PDG / Gérant, Rakuten France

FABIEN VERSAVAU - PDG de Rakuten France Diplômé d’un Master en Management ESC Clermont Ferrand et d’un MBA ESSEC & Mannheim Business School, Fabien Versavau a évolué pendant 15 ans dans l’univers digital, en débutant sa carrière chez Ford puis Renault. Après avoir travaillé aux Etats-Unis, Fabien devient Directeur du Développement Europe chez LeGuide.com puis SNCF Voyages International. De 2011 à 2016, Fabien Versavau a occupé la fonction de Directeur Marketing Digital du Figaro et, en parallèle, Directeur Général de Ticketac.com, avec pour objectif de développer les activités digitales et e-commerce. En 2016, il rejoint le groupe Rakuten en tant que Directeur Général Adjoint de Rakuten France avant d’accéder au poste de CEO de Rakuten France en 2018.

Dernières chroniques de Fabien Versavau

  • Pourquoi retailers et plateformes doivent s'unir

    Chronique de Fabien Versavau (Rakuten France)
    Le constat est sans appel. La crise sanitaire qui frappe notre économie inaugure une période d'incertitude partie pour durer. La contraction mécanique du pouvoir d'achat, la restriction de la mobilité, et l'inflexion de la consommation au profit de l'accroissement d'une épargne prudente questionnent. Le marché a changé et continuera de le faire. Pour autant, nous ne pouvons laisser la difficulté entamer notre optimisme qui reste, lui aussi, plus que jamais fondé.

  • Consommateurs, nous sommes l'atout décisif qui rendra possible le rebond économique

    Chronique de Fabien Versavau (Rakuten France)
    Dans ce contexte et plus encore que d'habitude, les acteurs du commerce en ligne, à l'image de Rakuten, eBay, Fnac Darty ou Cdiscount, sont aux côtés des commerçants, des PME-TPE du secteur marchand et des consommateurs.

  • L’empowerment, l’autre manière de concevoir le e-commerce

    Chronique de Fabien Versavau (Rakuten France)
    L’entrée en vigueur récente de la charte Plateformes-PME en France et du nouveau règlement européen “platform to business” a relancé le débat sur la transparence des échanges entre places de marché et vendeurs.