Accusé de dumping sur les prix du livre, Amazon se défend

Accusé de dumping sur les prix du livre, Amazon se défend Le Syndicat de la librairie française remet en cause la gratuité des frais de port sur les livres d'Amazon. Le patron d'Amazon France nie toute pratique déloyale.

Jeudi, une proposition de loi de députés UMP proposant la suppression des frais de port gratuits pour la vente de livres en ligne sera examinée à l'Assemblée Nationale. Elle fait suite aux accusations de concurrence déloyale énoncées par le Syndicat de la librairie française (SLF) à l'encontre de la filiale française du géant Amazon. Selon le SLF, Amazon a adopté une politique de dumping et vend ses livres à perte pour amener les consommateurs vers ses autres services. Le ministère de la Culture devrait de son côté proposer d'interdire de cumuler la gratuité des frais de port avec une remise de 5% sur le prix du livre.

Interviewé par Le Figaro, Romain Voog, le président d'Amazon France se défend. Selon lui, de telles mesures iraient "à l'encontre de l'intérêt des consommateurs". "Si les projets de loi passent, cela aura un impact mineur sur Amazon mais en revanche, cela pénalisera les consommateurs et menacera la diversité culturelle en France, car Amazon offre le plus large choix de livres neufs ou d'occasion en France."

Le président nie toute accusation de dumping : "Il est évident que nous ne vendons pas les livres à perte car c'est illégal ! Si Amazon perd de l'argent, ce n'est pas parce qu'il fait du dumping sur les prix mais parce qu'il investit massivement dans des entrepôts. En France, nous avons ouvert quatre entrepôts dans lesquels nous stockons 800 000 titres différents pour pouvoir servir au mieux les lecteurs."

Pour Romain Voog, Amazon ne fait pas de concurrence directe aux libraires mais propose plutôt une offre complémentaire. "Nous réalisons 70% de nos ventes sur des livres de fond de catalogue qui ont plus d'un an. Au contraire, les libraires se concentrent sur les nouveautés et ne peuvent pas servir les clients qui demandent des ouvrages plus anciens car ils ne les conservent pas en stock. Nous sommes donc parfaitement complémentaires."

Accusé de dumping sur les prix du livre, Amazon se défend
Accusé de dumping sur les prix du livre, Amazon se défend

Jeudi, une proposition de loi de députés UMP proposant la suppression des frais de port gratuits pour la vente de livres en ligne sera examinée à l'Assemblée Nationale. Elle fait suite aux accusations de concurrence déloyale énoncées par le...