iAdvize acquiert Bringr et se mue en plateforme globale d'engagement client en temps réel

iAdvize acquiert Bringr et se mue en plateforme globale d'engagement client en temps réel En rachetant Bringr pour 700 000 euros, iAdvize ajoute les réseaux sociaux à sa solution de relation client instantanée. Un atout de plus pour s'imposer en Europe.

La société iAdvize annonce avoir acquis la jeune start-up Bringr pour 700 000 euros afin d'ajouter les réseaux sociaux au périmètre de sa plateforme d'engagement client. Fondée en 2013 par Simon Robic et François-Guillaume Ribreau, Bringr édite un outil de publication, de monitoring et de mesure des réseaux sociaux, grâce auquel les entreprises peuvent aussi bien détecter les conversations portant sur leurs produits ou leurs concurrents que s'adresser aux internautes en temps réel. Les équipes de Bringr ont rejoint celles d'iAdvize, qui a intégré la technologie à sa propre plateforme.

Pour sa part, iAdvize commercialise des outils de click-to-chat, click-to-call, click-to-vidéo et click-to-community qui permettent aux entreprises de dialoguer avec les visiteurs de leur site ou de les faire interagir entre eux. Grâce à cette intégration, la solution devient une plateforme d'engagement et de dialogue en temps réel, qui leur permet de répondre aux attentes des consommateurs où qu'elles soient formulées, sur leur site comme sur les réseaux sociaux. La nouvelle plateforme d'iAdvize permet donc aux marchands de gérer l'ensemble de leurs contacts temps réel, de les cibler et de les engager sur leur site et sur les réseaux sociaux, mais aussi de mesurer l'impact de cette activité sur les ventes et la satisfaction client.

Créée en 2010 par Julien Hervouët et Jonathan Gueron, la start-up nantaise avait déjà étoffé sa suite d'outils en janvier en lançant le click-to-community, un module de chat entre les visiteurs d'un site. Si iAdvize apparaît parfaitement légitime sur ce service, il s'était cependant laissé devancer par deux jeunes pousses en plein essor : Howtank et TokyWoky. Pour rattraper son retard, iAdvize a décidé en avril de rendre ce module gratuit. Un moyen aussi pour la société d'accrocher les marchands qui ne disposent pas de conseillers dédiés à la relation client instantanée et de leur démontrer l'intérêt de l'assistance en temps réel par chat.

Un atout pour son développement européen

Fort d'un millier de clients dans l'e-commerce, le luxe, le tourisme ou la finance, iAdvize compte à son portefeuille de clients des grands comptes comme Air France, TUI, Cdiscount, Fnac.com, BMW, Boursorama, Rueducommerce, Numericable et Pôle Emploi. Après avoir attaqué l'Espagne en 2011, l'Allemagne en 2012 et le Royaume-Uni en 2013, la société s'est lancée en mars 2015 en Europe du Nord et couvre désormais la Suède, la Norvège, le Danemark, la Finlande et l'Islande. Sa nouvelle plateforme devrait logiquement constituer un atout de poids pour s'imposer comme un acteur européen incontournable de la relation client en ligne, aux côtés des LivePerson, Zendesk, Lithium ou Synthesio. Pour réussir son expansion européenne, la société s'est également attaché les services de Nick Heys, fondateur d'Emailvision et grand spécialiste du SaaS, entré à son conseil d'administration en janvier. Au total, iAdvize prévoit que ses huit marchés internationaux représenteront 20% de son chiffre d'affaires 2015, soit près d'1,5 million d'euros sur les 7 millions escomptés. En 2014, la start-up nantaise avait enregistré 4,5 millions d'euros de revenus.

console twitter conversation
La console d'iAdvize intègre désormais les interactions sur les réseaux sociaux, ici Twitter © S. de P. iAdvize

Annonces Google