Groupon a déjà perdu 308 millions de dollars en 2011

Les dépenses marketing du site de coupons atteignaient pas moins de 60 % de son chiffre d'affaires au premier semestre.

Sur les neuf premiers mois de l'année, le leader mondial des coupons à valoir dans les petits commerces aurait enregistré une perte d'environ 308 millions de dollars, générée par des dépenses d'acquisition mirobolantes, affirme "Capital". D'après l'hebdomadaire, les dépenses marketing de Groupon s'élèvent à 432 millions de dollars sur le seul premier semestre 2011, soit 60 % de son chiffre d'affaires sur la période, tandis qu'un acteur bien installé tel qu'Amazon plafonne ces frais à 10 % de ses revenus.


Or ces coûts d'acquisition ne sont apparemment pas rentabilisés, puisque parmi les 143 millions d'abonnés dans le monde, seulement 30 millions ont effectué un achat sur Groupon. Et même lorsqu'ils achètent effectivement, les internautes ne deviennent pas fidèles pour autant, obligeant le site à maintenir ses budgets marketing.


Est-ce ce constat qui a poussé deux cofondateurs de Groupon à investir dans un service de fidélisation ? Eric Lefkofsky et Brad Keywell viennent de miser 1million de dollars dans Belly, qui propose un programme de fidélité universel, disponible sous forme de carte et d'application mobile et utilisable chez tous les commerçants partenaires. La société propose en particulier de mettre en place des récompenses à la fois décalées et adaptées à chaque commerçant : "10 minutes de cupcakes à volonté", "un bras de fer avec le gérant de la sandwicherie"... Belly, qui vient de se lancer à Chicago, y dispose déjà d'une présence très dense, son programme étant accepté par plus de 200 commerces.

Annonces Google