Avec Faktor, l'internaute pourra marchander sa data

Avec Faktor, l'internaute pourra marchander sa data La société hollandaise fondée en 2017 permettra aux consommateurs de décider auprès de qui ils partagent leurs données. Charge aux marques de leur proposer un deal suffisamment intéressant.

"Près de 10 ans dans le monde de la publicité programmatique m'ont permis de comprendre que tout notre secteur est adossé à un faux-semblant. On nous serine que les campagnes publicitaires sont  data driven mais il s'avère qu'une majorité d'entre elles s'appuient sur des données probabilistiques peu efficaces." Pour Tim Geenen, fondateur de la société hollandaise Faktor, le marché programmatique marche sur la tête. Dans un environnement très publiphobe, il peine à capter suffisamment de données vraiment pertinentes et efficaces. D'où sa volonté de renverser le rapport de force en redonnant la main aux internautes et en leur permettant d'accéder à une plateforme de gestion d'identité, Faktor ID, qui leur permettrait de gérer leurs données personnelles comme ils l'entendent. Très proche des projets VRM (vendor relationship management), cette plateforme leur permettrait de partager leurs données de manière anonymisée avec des éditeurs et des marques.

"Les marques pourront proposer du contenu en exclusivité en échange du partage de données"

Charge à ces derniers de leur proposer un deal suffisamment intéressant pour qu'ils franchissent le pas. De l'argent ? "L'équation économique n'est pas tenable, les marques ne pourraient pas proposer plus de 2 ou 3 euros par mois", estime Tim Geenen. Pour le patron de Faktor, la solution se trouve plutôt du côté des programmes de fidélité. "Je pense que les marques pourront leur proposer d'accéder à du contenu en exclusivité en échange du partage de données. Un studio de production pourrait, par exemple, autoriser le visionnage d'un épisode de série, une semaine avant sa sortie officielle." Faktor, dont la plateforme de gestion des ID s'appuie sur le cloud d'Amazon (AWS), ne sera pas opérationnelle avant la fin de l'année, préfère laisser le choix de la rétribution aux marques.

 "Beaucoup sont intéressées par notre plateforme mais n'en font pour l'instant pas une priorité, toutes occupées qu'elles sont à se mettre en conformité avec le RGPD", explique Tim Geenen. Alors que le règlement européen sur la protection des données personnelles est effectif depuis le 25 mai, Faktor propose aux marques une solution de privacy analytics pour identifer toutes les solutions qui viennent piocher de la data dans leurs propriétés digitales et une solution de CMP (consent management platform) qui leur permettra de recueillir le consentement de l'internaute pour exploiter sa data… Et ainsi être en totale conformité avec le RGPD. " Nous recevons entre quatre et cinq demandes par jour", se réjouit Tim Geenen.

Découvrez le nouvel Adtech News 

Cet article est issu du dernier numéro d'Adtech News, le supplément trimestriel papier dédié aux dernières tendances pub du JDN et de CB News. Au programme : la révolution CRM avec l'IA et la data, un comparatif des solutions de header bidding, un aperçu de la blockchain en programmatique...

Annonces Google