Voici le prix que les internautes US réclament pour leurs données personnelles

Voici le prix que les internautes US réclament pour leurs données personnelles 50 dollars pour un nom, 100 pour la localisation... Les tarifs évoluent en fonction du niveau d'information requis selon un sondage réalisé par Morning Consult.

En instaurant un cadre beaucoup  contraignant, le RGPD et sa déclinaison américaine le California Consumer Privacy Act ont incité les spécialistes de la data à revoir leur stratégie en matière de collecte de données. S'inspirant de la mouvance issue du VRM (vendor relationship management), certains sont désormais partisans de laisser la main à l'utilisateur. Le deal proposé est simple. Celui qui accepte de partager sa data doit être récompensé en conséquence. Mais à quel prix ? C'est pour répondre à cette question que le spécialiste des sondages Morning Consult a interrogé 2 200 adultes américains sur le prix qu'ils accepteraient pour partager certaines données personnelles.

Le prix que les internautes américains accepterait pour partager certaines données personnelles. © Statista

Comptez 50 dollars pour les données les plus basiques (nom et prénom, adresse postale, email, expérience professionnelle...) Les données de localisation, date de naissance et historique de navigation Internet se monnaie pour le double, 100 dollars, comme on peut le voir dans cette infographie compilée par notre partenaire Statista. Plus surprenant, les Américains seraient prêts à partager certaines données aussi sensibles que leur numéro de passeport, sécurité sociale... et même coordonnées bancaires. La somme demandée, 1 000 dollars, paraît dérisoire.

Statista édite un portail d'études et de statistiques provenant de plus de 18 000 sources.

Et aussi :

Voici le prix que les internautes US réclament pour leurs données personnelles
Voici le prix que les internautes US réclament pour leurs données personnelles

En instaurant un cadre beaucoup  contraignant, le RGPD et sa déclinaison américaine le California Consumer Privacy Act ont incité les spécialistes de la data à revoir leur stratégie en matière de collecte de données. S'inspirant de la mouvance...