Liens sponsorisés : 5 conseils pour payer moins 2. Ne pas négliger le réseau de sites partenaires

Les grands moteurs de recherche permettent de publier des liens sponsorisés sur leurs pages de résultats, mais aussi sur des sites partenaires. Cette présence sur d'autres sites que les moteurs constitue une opportunité pour les annonceurs.

 

Le coût par clic y sera en effet plus faible d'une manière générale. Les entreprises qui se battent dans des secteurs très concurrentiels où le clic vaut plusieurs euros trouveront sur ces réseaux - comme Adsense de Google - un moyen d'alléger leurs factures. "Dans le domaine de la finance ou du rachat de crédit par exemple, le CPC sur les pages de résultats peut coûter autour d'une dizaine d'euros. Sur le réseau de sites, on peut trouver des écarts de prix importants", assure Gabriel Szanto.

 

"Toucher un public finalement plus important sur des sites au trafic limité"

Au-delà de cette règle générale, il existe bien sûr des différences de prix entre les sites eux-mêmes. Un média prestigieux et très visité facturera ainsi ses clics beaucoup plus cher qu'un petit site spécialisé. Mais comme dans d'autres domaines de l'e-business, l'effet longue traîne peut jouer à plein. "Etre présent sur de nombreux sites au trafic limité permet de toucher un public finalement plus important", estime Gabriel Szanto.   

 

Accessoirement, cela permet aussi d'acquérir un public plus divers. 

Liens sponsorisés / Rachat de crédit