5 astuces pour réussir vos campagnes AdWords malgré un petit budget

Découvrez 5 astuces afin de faire de vos campagnes AdWords un succès malgré un budget limité.

Faire de sa campagne Adwords un succès n’est pas forcément quelque chose d’aussi facile qu’on le pense… En particulier lorsque l'on ne dispose que d'un petit budget. Il devient alors très difficile de tenir la concurrence face à des entreprises disposant de moyens plus grands, voire parfois, gigantesques. Heureusement, cela ne va pas forcément vous être fatal et nous allons vous expliquer pourquoi : il vous faudra, simplement, être plus inventif, plus ambitieux et surtout plus motivé afin d’atteindre vous aussi le succès. Et cela malgré un handicap financier qui vous empêche de jouer dans la même cour que les autres dès le début. Et si vous voulez en savoir plus sur les nouvelles options liées au niveau de qualité AdWords, n'hésitez pas à lire l'article de Let's Clic sur le sujet. C'est parti ! 

1 - Créer plusieurs variantes de vos campagnes Google AdWords
Une erreur relativement répandue consiste à penser qu’une fois votre budget déterminé, vous devez l’attribuer à une seule et même campagne. C’est une erreur conséquente et pourtant très répandue dans le (vaste) monde du référencement payant… Pourquoi ? Parce que ne se contenter que d’une seule campagne trop générale sera bien moins intéressant, en termes de conversion, que de mettre en place plusieurs variantes qui cibleront différents publics. Si, par exemple, vous êtes amené à gérer un disquaire en ligne, il est préférable de vous concentrer sur les amateurs de rock, puis sur ceux de la pop, puis sur le rap plutôt que sur les amateurs de musique en général. Les résultats devraient être bien plus intéressants pour vous, vous voyez pourquoi ?
2 - Mettre en place un outil de suivi des conversions
Cela vous paraît étrange ? Et pourtant, ça ne l’est absolument pas. Au contraire, cela nous paraît évident ! Comme nous venons de l'aborder dans le premier point, vous avez, en effet, besoin de mettre en place plusieurs campagnes - différentes - pour savoir quels sont les mots-clés qui fonctionnent. De ce fait, vous avez aussi besoin de données concrètes pouvant être suivies sur un système permettant le suivi des conversions. Parce que si vous diffusez plusieurs annonces et que ces dernières fonctionnent et génèrent de l’argent, vous ne saurez pas quelles sont celles qui auront principalement été à l’origine de ces ventes. Logique, non ?Ainsi, grâce à un outil de suivi des conversions, vous saurez quels mots-clés, groupes d’annonces et campagnes ne génèrent pas de conversion et qui, par conséquent, ne vous servent absolument à rien.
3 - Ne vous basez pas uniquement sur l’outil de mot-clé de Google
La raison est simple : ce dernier, bien qu’il soit incroyablement performant et utile, est bien souvent moins précis que certains de ses concurrents. Alors que faire ? C'est simple. Il vaudrait mieux utiliser différents moteurs de suggestions afin d’élargir la possibilité de viser juste.

Il y a également autre chose sur laquelle nous n'insistons malheureusement plus assez : ne pas hésiter à vous faire confiance, à vous mettre à la place des internautes afin de trouver par vous-même les mots-clés qu’ils recherchent lorsqu’ils visitent votre site web. Nous imaginons que vous le faites déjà naturellement, mais insistez encore davantage sur ce point. Il vous sera bien plus utile que vous ne le pensez.
4 - Utilisez les extensions AdWords en connaissance de cause
Il est vrai que les extensions AdWords donnent la possibilité d’améliorer son classement en se différenciant. Elles ont l’avantage de permettre d’agrandir l’annonce, et donc, de bénéficier d’un espace de travail plus conséquent. Il est clair que cela vous offre ainsi un éventail de possibilité plus large et, donc, de performer davantage. Vous aurez aussi accès à plus de fonctionnalités - mais attention, elles ne sont pas toutes forcément appropriées ! On vous aura prévenu...
5 - Ayez un calendrier d’annonces bien fait

Diffuser vos annonces n’importe quand n’est pas une bonne stratégie. C'est plutôt prendre le risque de passer à côté de conversions, et tout simplement, de ne pas exploiter tout le potentiel de ces dernières. Vous devez les diffuser de façon intelligente, aux heures qui vous donneront le plus de chances de convertir. Reconnaissons qu’il est très dur de déterminer quel calendrier est le meilleur, étant donné qu’il n’y a pas de recette officielle. Dommage, le seul moyen de le savoir, c’est d’essayer. Ainsi, vérifiez vos performances, analysez grâce aux outils mis à votre disposition et vous saurez.

Google / PAYANT

Annonces Google