Paid Media & Employee Advocacy

Le Paid Media est l’une des stratégies les plus plébiscitées pour mettre son contenu sous les yeux de son audience. Sa rapidité de mise en œuvre et sa capacité à cibler précisément sont ses points forts. Mais il faut payer pour faire cliquer son audience cible, et le clic coûte cher ! Pour réduire la note en garantissant une large audience, l’Employee Advocacy s’appuie sur les collaborateurs pour élargir la portée d’un contenu !

Le Paid Media correspond à tous les espaces publicitaires achetés par une marque pour mettre en avant son contenu auprès de son audience cible. Notamment, sur les réseaux sociaux le Paid Media correspond au contenu sponsorisé et aux publicités que l’on met en avant dans le fil d’actualités de ses prospects. 

Moyennant un bon budget, le Paid Media est un moyen radical et très efficace pour toucher précisément son audience cible, faire connaitre sa marque largement et suggérer du contenu aux prospects les plus pertinents.

Plus d’argent, plus de clics.

La mécanique est simple, vous déterminez le contenu à mettre en avant (article de blog, site internet, post Linkedin, vidéo Youtube, photos… ), choisissez votre audience cible, déterminez un budget et vous êtes facturé au clic (ou au nombre d’impressions) ! Plus il y a de clics (ou d’impressions), plus il y a d’audience, plus vous payez.

Vous pouvez donc très facilement générer des milliers de clics, reste ensuite à assurer que le ROI est positif car on peut très vite atteindre des dizaines de milliers d’euros en dépense.

Une stratégie complémentaire existe pour réduire les coûts tout en garantissant une large audience : l’Employee Advocacy.

Une caisse de résonance supplémentaire.

La mécanique est là aussi très simple : vous proposez du contenu à vos collaborateurs en les incitant à le relayer sur leurs propres réseaux sociaux et les collaborateurs partagent en leur nom ce contenu via leurs comptes sur Facebook, Twitter, LinkedIn... Ils donnent mécaniquement plus de visibilité à votre contenu que si vous l’aviez directement partagé sur la page de votre entreprise car leur audience cumulée est 10 à 100 fois supérieure à celle de votre page entreprise.

Le coût moyen d’un clic sur Facebook est de 0,30 euros, sur Twitter il est de 0,20 euros et sur LinkedIn il est de l’ordre de 2,50 euros. La valeur unitaire d’un clic est donc faible mais puisqu’il faut générer des milliers, voire des dizaines de milliers de clics pour que le ROI soit positif, mieux vaut ne pas tout miser sur le Paid Media car la note peut être salée.

Mesurer l’Equivalent Paid Media.

Vos collaborateurs ont en moyenne chacun 300 relations sur les réseaux sociaux. Si votre entreprise compte 500 collaborateurs, cela représente une audience potentielle de 150 000 personnes. S’ils partagent un contenu sur Facebook et que chacun génère 20 clics en moyenne, c’est donc 3000€ d’économisés en Equivalent Paid Media. Mis bout à bout sur un an, l’économie peut être énorme et permettre d’investir sur d’autres contenus ou d’autres canaux de diffusion.

Faire levier sur toute la démarche marketing.

Les 2 stratégies ne sont pas à mettre en concurrence car elles ne peuvent pas se soustraire l’une à l’autre. Cependant, l’employee Advocacy a d’autres vertus sur la stratégie marketing. Cette approche ouvre notamment un nouveau canal pour le Owned Media et permet de générer davantage d’interactions au service du Earned Media.

L’Employee Advocacy est un sujet à part entière quand il est question de lancer une démarche de Salariés Ambassadeurs. Au-delà de l’effet de levier en termes d’audience sur les réseaux sociaux, les salariés Ambassadeurs contribuent plus largement au succès de l’entreprise. Ils peuvent en devenir les premiers commerciaux, les premiers chasseurs de tête et les premiers acteurs de l’information.

Annonces Google