BYOD : les employés commencent à mettre la main à la poche

BYOD : les employés commencent à mettre la main à la poche 18% des salariés IT ont acheté un smartphone à des fins professionnelles. Le partage des coûts entre l'entreprise et l'utilisateur pour s'équiper reste peu pratiqué.

Les utilisateurs ont-ils la possibilité de choisir leur terminal informatique (fixe ou mobile) pour travailler ? L'ont-ils payé ? Combien ? Des questions intéressantes, trouvant trop peu souvent des réponses, mais qui ont pourtant été abordées dans le cadre de l'étude "Benchmarking Mobile Engagement" menée par le cabinet Forrester.

Sur les 9 766 professionnels IT interrogés par Forrester dans le monde (essentiellement en PME), 84% utilisent au moins une fois par semaine un PC de bureau pour travailler, 63% un ordinateur portable, 48% un smartphone, et 21% une tablette.

Si actuellement, ce sont surtout les entreprises qui prennent en charge le coût de ces terminaux utilisés dans le cadre du travail, une part loin d'être insignifiante de salariés met la main à la poche pour s'équiper. De façon bien plus occasionnelle, certains partagent cependant les coûts de l'appareil avec l'employeur. 

"Pour les DSI, le BYOD est une opportunité à la fois pour externaliser le coût des terminaux auprès des employés mais également pour implémenter des modèles de sécurité et des architectures applicatives totalement agnostiques", précise Forrester.  

3
Part des utilisateurs achetant des terminaux pour leur travail. En bleu : les salariés prenant en charge 100% du coût de l'appareil. En vert : part des salariés partageant le coût avec leur entreprise. © Forrester

Alors que 12% des professionnels IT déclarent avoir payé seul leur ordinateur pour travailler, la proportion grimpe à 18% quand il s'agit d'un smartphone. A l'inverse, 8% des utilisateurs seulement indiquent avoir payé pour s'équiper d'une tablette utilisée à des fins professionnelles. Le partage des coûts entre l'employeur et l'employé ne dépasse pas 3% dans tous les cas.

Pour les utilisateurs qui ont mis la main à la poche, l'adition varie sensiblement en fonction du terminal acquis pour travailler. Dans le cas d'un ordinateur de bureau ou d'un portable, l'adition s'élève à 861 dollars, contre 526 dollars pour une tablette et 420 dollars pour un smartphone.

Enfin, si 53% employés n'ont pas eu son mot à dire sur le type de PC de bureau souhaité, c'est moins le cas en ce qui concerne les ordinateurs portables et surtout les smartphones et tablettes. Ainsi, 22% des répondants indiquent ne pas avoir eu le choix de leur ordinateur portable (42% ont pu choisir) pour travailler, contre seulement 8% d'utilisateurs dans le cas d'un smartphone (40% a pu choisir) et 4% pour une tablette (17% ont pu choisir). 

2
Part des utilisateurs choisissant leurs terminaux mobiles/fixes pour travailler © Forrester

BYOD : les employés commencent à mettre la main à la poche
BYOD : les employés commencent à mettre la main à la poche

En savoir plus Forrester : Forrester Mobile Les utilisateurs ont-ils la possibilité de choisir leur terminal informatique (fixe ou mobile) pour travailler ? L'ont-ils payé ? Combien ? Des questions intéressantes, trouvant trop peu...