Apple lance discrètement un service similaire à Appgratis

Apple lance discrètement un service similaire à Appgratis Quelques mois après avoir évincé le service de promotion d'applications français de son App Store, la firme de Cupertino a mis sur pied un service identique.

Début avril 2013, Apple balayait d'un revers de la main l'un des principaux acteurs de l'industrie de la promotion d'applications, AppGratis, en évinçant son application de l'App Store au motif que celle-ci contrevenait aux règles de son store (lire l'article, AppGratis disparaît de l'App Store après avoir levé 10 millions d'euros, du 08/04/2013). Certains soupçonnaient alors la firme de Cupertino d'évincer la concurrence pour faire main basse sur un marché juteux. A raison semble-t-il. Apple propose en effet depuis début août de faire la promotion d'applications, de contenus iTunes ou d'iBooks, via son application Apple Store (à ne pas confondre avec l'App Store sur lequel Apple propose également chaque semaine une application payante en gratuit).

La société avait ainsi débuté par la promotion d'une application de puzzles baptisée Color Zen qu'elle avait rendu gratuite alors qu'elle coûte normalement 0,99 dollars. Avec un certain succès si l'on en croit l'évolution des téléchargements de l'application qui, selon AppAnnie, est passée des abîmes de l'App Store à une situation un peu plus exposée, en témoigne le pic du 1er août. Elle promeut depuis plusieurs jours le tome 1 de la BD "All Watcher" téléchargeable en utilisant un bon de réduction. Reste que le choix de l'application de l'Apple Store comme canal de promotion peut surprendre. L'application était ainsi positionnée au 128e rang en termes de téléchargements, au 1er octobre, selon App Annie. C'est forcément beaucoup moins que l'App Store qui est lui préinstallé sur l'ensemble des iPhone et iPad. 

color zen
Evolution du rang de "Color Zen" dans l'App Store. © App Annie

"On peut voir ce service comme produit d'appel pour inciter les gens à télécharger l'application Apple Store, et ensuite  booster les ventes de produits payants, iPhone et accessoires", suggère Jérôme Stioui, PDG d'Ad4Screen. Le succès, chaque année, de l'application "12 jours de cadeaux" qu'Apple lance lors des fêtes de Noël qui offre un cadeau iTunes chaque jour en est une bonne illustration. Cette application se place dès sa sortie dans le top 25 de l'App Store. Encore faudrait-il qu'Apple se décide, comme il le fait pour "12 jours de cadeaux", à communiquer sur ce nouveau service auprès du grand public. Autre hypothèse, "Apple pourrait également décider, comme il l'avait fait pour Passbook, de profiter d'une mise à jour pour préinstaller l'application", ajoute Jérôme Stioui.

Pour lui, il ne s'agit en tout cas que d'un premier pas. "Espérons qu'Apple proposera bientôt des services plus poussés au sein de l'App Store, avec pourquoi pas l'intégration de liens sponsorisés à côté des résultats de recherche, comme le fait Google sur le Web." C'est sans doute sur cet énorme carrefour d'audience qu'Apple a le plus de chance d'attirer les annonceurs.

Annonces Google