Les fournisseurs d'énergie, nouvel axe de développement pour Tado

Les fournisseurs d'énergie, nouvel axe de développement pour Tado L'entreprise allemande, qui conçoit des thermostats intelligents, annonce une série de partenariats avec des fournisseurs européens pour s'engager dans le marché de la réparation des systèmes de chauffage.

Tado renforce ses liens avec les fournisseurs d'énergie. Pour se démarquer de ses concurrents – Google Nest et Netatmo en tête – l'entreprise allemande experte dans les thermostats connectés pour le chauffage et la climatisation lance Tado 360, une suite logicielle SaaS destinée aux services d'entretien et de réparation de chauffage. "Nous voulons aider les acteurs dans leur changement de modèle d'affaires car tous veulent évoluer de fournisseur d'énergie à fournisseur de services", explique Christian Deilmann, cofondateur et managing director de Tado.

Sur la plateforme Tado°360, les fournisseurs pourront surveiller à distance le bon fonctionnement du système de chauffage d'un particulier et recueillir des diagnostics pouvant être utilisés pour des réparations. Tado 360 utilise de l'intelligence artificielle pour la maintenance prédictive et la consultation de codes erreurs permet aux chauffagistes d'effectuer une opération à distance. L'entreprise allemande s'associe ainsi avec plusieurs fournisseurs en Europe, dont E.ON et Thermondo en Allemagne, Naturgy en Espagne ou Engie en Roumanie. En France, une alliance sera annoncée dans les semaines à venir.

16 000 systèmes de chauffage répertoriés

Réaliser cette suite logicielle a demandé près de cinq ans de travail à une équipe dédiée de 45 personnes, sur les 200 composant l'effectif de Tado. "Nous avons répertorié plus 16 000 systèmes de chauffage de 900 fabricants européens, sachant que la plupart ont leur propre protocole. Pour chacun, il a fallu assurer une compatibilité sur la plateforme et adapter en conséquence notre interface, détaille Christian Deilmann. Cela nous a demandé beaucoup de temps et d'investissements (Tado a notamment levé 43 millions d'euros en octobre 2018, ndlr)." Selon l'entreprise, le marché de la réparation des appareils de chauffage représente 77 milliards d'euros en Europe. 

Le lancement de cette solution doit permettre à Tado de renforcer sa position en France. Plus de 700 000 thermostats ont été commercialisés dans toute l'Europe. "Nous voulons que la France fasse partie de nos quatre plus grands marchés, aujourd'hui constitué par l'Allemagne, le Royaume-Uni, le Benelux et l'Italie", précise Christian Deilmann. Tado commercialise ses produits en France depuis 2015 au travers de distributeurs comme Leroy Merlin ou Darty, et a constitué une équipe dédiée au début de l'année 2019. "Notre objectif est de développer un marché de masse. Les produits de la maison intelligente se démocratisent grâce à l'essor des assistants vocaux", se réjouit Christian Deilmann. L'entreprise, qui compte Amazon et Total parmi ses investisseurs, compte renforcer ses offres pour les fournisseurs et songe à utiliser une norme commune.

Les fournisseurs d'énergie, nouvel axe de développement pour Tado
Les fournisseurs d'énergie, nouvel axe de développement pour Tado

Tado renforce ses liens avec les fournisseurs d'énergie. Pour se démarquer de ses concurrents – Google Nest et Netatmo en tête – l'entreprise allemande experte dans les thermostats connectés pour le chauffage et la climatisation lance...