Le réseau P2P eDonkey ferme ses portes

La société MetaMachine, qui administre le réseau P2P eDonkey, a accepté de verser 30 millions de dollars à la RIAA (Recording Industry Association of America) dans le cadre d'un accord à l'amiable afin d'éviter un procès pour violation du droit d'auteur. MetaMachine faisait partie des sept sociétés qui, en 2005, avaient été sommées par la RIAA d'interrompre leurs activités. MetaMachine a donc cessé toute distribution du logiciel eDonkey et prendra les mesures nécessaires pour empêcher l'échange de fichiers par les utilisateurs des anciennes versions du logiciel.

Autour du même sujet

Annonces Google