Le site du gouvernement américain piraté

Le site de la NASA, celui de Microsoft, celui de l'Université de Bekerley ou encore le site du gouvernement américain ont été attaqués dans la nuit du 31 juillet par un groupe de pirates informatiques nommé Byond Hackers Crew. Le message avec lequel ils ont remplacé celui des sites officiels accusait les gouvernements des Etats-Unis et d'Israël de sacrifier des innocents en bombardant le sud du Liban sous prétexte de rechercher des terroristes. D'autres groupes de pirates avaient déjà attaqué des sites américains et israéliens la semaine dernière en les rendant indisponibles.

Autour du même sujet

Le site du gouvernement américain piraté
Le site du gouvernement américain piraté

Le site de la NASA, celui de Microsoft, celui de l'Université de Bekerley ou encore le site du gouvernement américain ont été attaqués dans la nuit du 31 juillet par un groupe de pirates informatiques nommé Byond Hackers Crew. Le message avec...