Rakuten a fait une occase avec Priceminister

Priceminister © DR

Le 17 juin, Priceminister, l'un des fleurons de l'e-commerce français, annonce son rachat par le groupe japonais Rakuten, le plus important cybermarchand nippon avec un chiffre d'affaires de 2,7 milliards d'euros en 2009. La transaction avoisine les 200 millions d'euros, payés intégralement en cash (lire l'interview de Pierre Kosciusko-Morizet, du 17/06/2010). Priceminister va désormais devenir la plate-forme de Rakuten en Europe. Le groupe japonais ambitionne de réaliser rapidement 50 % de ses ventes en dehors du Japon (contre moins de 10 % il y a un an). Fin mai, Rakuten avait déjà racheté l'Américain Buy.com pour 250 millions de dollars. 

Suggestions de contenus