Microsoft brevette le paiement à l'usage de logiciels

Pour ceux qui, dans la suite Microsoft Office, n'utilisent que Word, ou encore pour ceux qui ont renoncé à comprendre les subtilités de Photoshop mais en ont acheté la licence, Microsoft est en train d'imaginer un système de paiement à l'usage des logiciels. L'éditeur a donc déposé une demande de brevet pour des ordinateurs qui fonctionneraient sur ce système.

Les clients achèteraient ces ordinateurs à un prix inférieur, puis achèteraient l'accès à ces applications soit dans des packages pré-payés, soit sur abonnement, soit avec un tarif horaire d'utilisation. Un package bureautique incluant traitement de texte et tableurs pourrait par exemple coûter 1 dollar de l'heure, tandis qu'un package jeu avec support 3D coûterait 1,25 dollar de l'heure et que l'utilisation d'un navigateur Web s'élèverait à 0,80 dollar de l'heure.

Microsoft conclurait alors des accords de partage des revenus avec des fabricants de matériel, des fournisseurs de services ou d'autres souscripteurs. Rendue publique le 25 décembre 2008, cette demande de brevet remonte au mois de juin 2007.

Microsoft brevette le paiement à l'usage de logiciels
Microsoft brevette le paiement à l'usage de logiciels

Pour ceux qui, dans la suite Microsoft Office, n'utilisent que Word, ou encore pour ceux qui ont renoncé à comprendre les subtilités de Photoshop mais en ont acheté la licence, Microsoft est en train d'imaginer un système de paiement à...