Le moteur chinois Baidu accusé d'abus de position dominante

Le moteur de recherche chinois Baidu a été accusé d'abuser de sa position dominante pour punir une société cliente, qui réclame aujourd'hui 1,1 million de yuans de dommages (122 000 euros), a indiqué une cour de justice pékinoise. D'après la société Renren, Baidu aurait en effet restreint l'accès à son site pour la punir d'avoir réduit ses dépenses publicitaires sur le moteur, ce qui constituerait une violation de la loi anti-monopole. Le nombre de visites sur le site de Renren aurait chuté considérablement peu après ces diminutions de budget. Une requête sur le nom de la société sur Google génèrerait d'ailleurs 6 690 pages contre seulement 4 sur Baidu, affirme un porte-parole de Renren. Le verdict de la première cour intermédiaire de justice de Pékin est imminent.

Autour du même sujet

Le moteur chinois Baidu accusé d'abus de position dominante
Le moteur chinois Baidu accusé d'abus de position dominante

Le moteur de recherche chinois Baidu a été accusé d'abuser de sa position dominante pour punir une société cliente, qui réclame aujourd'hui 1,1 million de yuans de dommages (122 000 euros), a indiqué une cour de justice pékinoise. D'après...