Le réseau social Friendster se relance en Asie


Racheté par un spécialiste des solutions de paiement en ligne, Friendster affiche sa volonté de développer les services payants auprès des jeunes asiatiques.

Mercredi 9 décembre 2009, la société malaysienne MOL Global, spécialisée dans le paiement sur Internet, a annoncé racheter Friendster, un pionnier des réseaux sociaux créé en 2002 au Etats-Unis mais rapidement pris de vitesse par Facebook et MySpace. Aujourd'hui, Friendster revendique 115 millions d'utilisateurs dans le monde, surtout en Asie d'où il tire 90 % de son audience.

Le profil de l'acquéreur confirme l'orientation que souhaite prendre le réseau social pour émerger face à Myspace et Facebook sur le continent. Friendster veut en effet se concentrer sur les services payants à destination d'une cible jeune. Le réseau social vient d'ailleurs de conclure un partenariat avec MOL en octobre afin de créer la "Friendster Wallet", un porte monnaie virtuel permettant d'acheter des biens virtuels, comme des cadeaux ou bien des jeux.

Si les détails de la transaction n'ont pas été dévoilés, Reuters a révélé la semaine dernière que l'opération s'élèverait à une centaine de millions de dollars. Les deux entreprises prévoient de réaliser une chiffre d'affaires combiné de 110 millions de dollars cette année.

Le réseau social Friendster se relance en Asie
Le réseau social Friendster se relance en Asie

Racheté par un spécialiste des solutions de paiement en ligne, Friendster affiche sa volonté de développer les services payants auprès des jeunes asiatiques. Mercredi 9 décembre 2009, la société malaysienne MOL Global, spécialisée dans le paiement...