Google Glass : les Cnil de 8 pays réclament des garanties

Google Glass : les Cnil de 8 pays réclament des garanties Plusieurs autorités nationales de protection de données ont écrit à Google pour obtenir des détails sur les informations qui pourront être collectées par ses lunettes connectées.

Le débat est déjà lancé depuis plusieurs semaines aux Etats-Unis. L'usage des Google Glass et leur impact sur la diffusion de données personnelles inquiète. C'est maintenant au tour de plusieurs autorités nationales de protection de données de s'interroger sur le fonctionnement des lunettes connectées de Google.

Dans une lettre adressée à Larry Page et relayée en France par la Cnil, les autorités du Canada, d'Australie, de Nouvelle-Zélande, d'Allemagne, de Mexique, d'Israël, de Suisse et du Royaume-Uni demandent des précisions. Sur les garanties de confidentialité mises en place par Google, sur le type d'informations collectées par les Google Glass, sur la manière dont elles pourront être partagées, sur la problématique de la reconnaissance faciale... Les commissaires réclament une démonstration et demandent à tester les lunettes connectées pour se rendre compte de l'impact qu'elles pourraient avoir sur la collecte de données privées.

En mai, des membres du Congrès avaient déjà déploré l'absence de précisions de la part de la firme de Mountain View quant au respect de la vie privée. Et avaient également adressé une lettre à ce sujet à Larry Page (Lire l'article : "Les Google Glass dans le viseur du Congrès américain", du 17/05/2013). 

Autour du même sujet

Google Glass : les Cnil de 8 pays réclament des garanties
Google Glass : les Cnil de 8 pays réclament des garanties

Le débat est déjà lancé depuis plusieurs semaines aux Etats-Unis. L'usage des Google Glass et leur impact sur la diffusion de données personnelles inquiète. C'est maintenant au tour de plusieurs autorités nationales de protection de données de...

Annonces Google