Rachat de Waze par Google : la FTC démarre une enquête anti-trust

L'agence américaine de contrôle s'interroge sur la nature de l'opération et va rechercher d'éventuelles preuves démontrant une violation des lois anti-trust.

Deux semaines après l'annonce du rachat de Waze (lire l'article, Google officialise le rachat du GPS communautaire Waze, du 11/06/2013), Google vient de confirmer qu'il avait été contacté par la Federal Trade Commission (FTC), l'agence de contrôle des pratiques anti-concurrentielles américaine, qui s'interroge sur une violation éventuelle des lois anti-trust.

Alors que ce genre de procédure est déclenchée automatiquement dès lors que l'entité rachetée a un chiffre d'affaires supérieur à un certain seuil, ce n'est ici pas le cas. La FTC s'intéresse plutôt au potentiel de Waze, à savoir s'il aurait pu devenir un concurrent crédible au service de cartographie de Google, Maps. L'agence va ainsi rechercher des preuves, tels que des e-mails, qui révéleraient que Google aurait racheté Waze pour empêcher ses rivaux, Facebook et Microsoft, de mettre la main dessus.

Annonces Google