Musique : Apple devrait lancer son offre de streaming fin juin

Pour imposer sa future offre musicale qui devrait voir le jour en juin, Apple pousserait les majors à abandonner le créneau du streaming gratuit.

Apple devrait présenter sa nouvelle offre de streaming, résultant de la fusion d'iTunes et de Beats Music, lors de sa conférence développeurs prévue début juin. Mais le timing sera serré pour un lancement commercial à la fin du mois prochain. Selon Billboard, le groupe n'a pas encore trouvé d'accords avec les majors. Si le timing est serré, il faut dire que les exigences d'Apple sont nombreuses. Pour s'imposer rapidement sur le marché, Apple veut frapper fort et lancer une offre à 5 dollars par mois, contre près de 10 actuellement, selon les standards du marché.

Par ailleurs, il voudrait assécher la concurrence, en particulier celle de Spotify, en imposant aux majors de mettre fin aux offres de streaming gratuites financées par la publicité. Un système permettant de faire découvrir les services des plateformes de streaming. Spotify, par exemple, compte 45 millions d'abonnés à son offre gratuite, principal vivier dont proviennent ses abonnés payants. Mieux encore, Apple serait prêt à verser à Universal l'argent que la major touche de Youtube pour qu'il retire ses vidéos de la plateforme vidéo de Google. Selon The Verge, cette politique particulièrement agressive aurait amené la FTC (Federal Trade Commission) à enquêter sur une possible entorse aux règles de la concurrence de la part d'Apple, avant même le lancement de cette offre.

Si les majors n'ont pas encore accepté de se plier aux demandes d'Apple, elles pourraient tenter le pari et parier sur le succès de son futur service de streaming pour doper leurs revenus. En effet, malgré la popularité du streaming gratuit, ce type d'offre n'a rapporté que 295 millions de dollars en majors en 2014, contre 800 millions pour le streaming payant. Les majors accepteront-elles de tuer le streaming gratuit pour miser uniquement sur le payant ?

Annonces Google