Versatel s'intéresse à AOL Allemagne

D'après le Financial Times Deutschland, le groupe de télécoms néerlandais Versatel serait intéréssé par l'acquisition d'AOL Allemagne. Versatel chercherait à devenir le numéro deux allemand de la téléphonie fixe d'ici 2009, grâce à des opérations d'acquisition. Pour se séparer de sa filiale allemande, AOL demanderait 600 millions d'euros, ce qui équivaut à douze fois son exédent brut d'exploitation.

D'après le quotidien allemand, la filiale de Time Warner aurait déjà reçu une dizaine d'offres, et préparerait avec sa banque conseil, Citigroup, un groupe resserré pour juillet.

Souhaitant davantage se concentrer sur les services, AOL revoit par ailleurs globalement sa stratégie en Europe, il vendrait ses activités de fournisseur d'accès. Telecom Italia et le groupe Iliad (maison mère de Free) se positionnent tous deux sur AOL France. Mais pour l'instant aucune de ces informations n'ont été confirmées par AOL.

Autour du même sujet

Versatel s'intéresse à AOL Allemagne
Versatel s'intéresse à AOL Allemagne

D'après le Financial Times Deutschland , le groupe de télécoms néerlandais Versatel serait intéréssé par l'acquisition d'AOL Allemagne. Versatel chercherait à devenir le numéro deux allemand de la téléphonie fixe d'ici 2009, grâce à...

Annonces Google