Orange veut fermer deux centres d'appel au Royaume Uni

Deux des centres d'appels d'Orange au Royaume-Uni devraient fermer leurs portes. Les 1.000 employés concernés devraient être redéployés sur d'autres centres d'appels du Royaume-Uni. Ceux de Peterlee et Solihull, dont il s'agit, en partie innocupés, généraient, selon la direction, plus de coûts qu'il ne rapportaient. Bien que l'entreprise ait déclaré ne pas vouloir remplacer cette équipe par un recours à son centre d'appels indien, la principale organisation syndicale des télécoms anglais, la Communication Workers Association  (CWA), n'en est pas convaincue. Elle exhorte Orange UK à négocier avec elle pour trouver un arrangement aux problèmes des centres d'appels. L'association ajoute que la firme ayant fait d'importants bénéfices sur le sol anglais, elle devrait redistribuer équitablement ces profits sur le territoire.

Autour du même sujet

Orange veut fermer deux centres d'appel au Royaume Uni
Orange veut fermer deux centres d'appel au Royaume Uni

Deux des centres d'appels d'Orange au Royaume-Uni devraient fermer leurs portes. Les 1.000 employés concernés devraient être redéployés sur d'autres centres d'appels du Royaume-Uni. Ceux de Peterlee et Solihull, dont il s'agit, en...

Annonces Google