Bruxelles souhaite déréguler le marché des télécoms

Bruxelles souhaite progressivement déréguler le marché des télécommunications. La Commission européenne lance une consultation publique visant à supprimer 6 à 18 segments du marché des télécoms, particulièrement au niveau des communications nationales et internationales (marché de gros mobile et fixe). En ce qui concerne le haut débit, la commission souhaite au contraire intensifier la concurrence et ne dérégulera rien pour le moment.
En outre, le marché du spectre radio eléctrique fonctionnant sur 25 régimes différents, l'Europe souhaite l'unifier en créant une agence européenne en charge de cet aspect afin de favoriser la concurrence avec le marché américain.
La consultation publique sur ces points se tiendra jusqu'à fin octobre 2006, afin que les nouvelles mesures soient appliquées au premier trimestre 2007.

Autour du même sujet

Bruxelles souhaite déréguler le marché des télécoms
Bruxelles souhaite déréguler le marché des télécoms

Bruxelles souhaite progressivement déréguler le marché des télécommunications. La Commission européenne lance une consultation publique visant à supprimer 6 à 18 segments du marché des télécoms, particulièrement au niveau des communications nationales...

Annonces Google