OTA, première entreprise privée algérienne

Avec un taux de couverture de 87 % de la population algérienne et plus d'un milliard de dollars de revenus à la fin de 2005, l'opérateur de téléphonie mobile Orascom Télécom Algérie (OTA) est devenu la première entreprise privée du pays, selon son rapport publié le 10 avril. Le fond de private equity AIG Infrastructure Funds LLC, qui avait investi 45 millions de dollars dans OTA, a récemment cedé sa participation minoritaire à Emirates International Investment Company pour un montant de 230 millions de dollars.

Autour du même sujet

OTA, première entreprise privée algérienne
OTA, première entreprise privée algérienne

Avec un taux de couverture de 87 % de la population algérienne et plus d'un milliard de dollars de revenus à la fin de 2005, l'opérateur de téléphonie mobile Orascom Télécom Algérie (OTA) est devenu la première entreprise privée du pays, selon...