L'UFC saisit la DGCCRF contre Free

Après avoir dénoncé, en mai 2005, la facturation abusive des services d'assistance téléphonique des fournisseurs d'accès Internet, l'UFC-Que Choisir a saisi pour avis la Direction de la Concurrence et de la répression des fraudes (DGCCRF). Dans l'oeil du cyclone, Free qui a mis en place début janvier une nouvelle grille tarifaire pour les appels vers les opérateurs alternatifs Neuf Cegetel, Alice et Noos. Alors que ces communications auraient dû être gratuites, elles étaient facturées. Bien que les clients de Free aient été avertis et qu'ils aient eu le choix d'opter pour ces nouveaux tarifs, l'UFC-Que Choisir entend surtout vérifier que cette procédure était légale. Pour sa part, Free a décidé de surseoir à cette facturation en attendant l'avis de l'Arcep sur l'augmentation des tarifs appliqués par les opérateurs alternatifs pour acheminer les communications d'un réseau à l'autre.

Autour du même sujet

L'UFC saisit la DGCCRF contre Free
L'UFC saisit la DGCCRF contre Free

Après avoir dénoncé, en mai 2005, la facturation abusive des services d'assistance téléphonique des fournisseurs d'accès Internet, l'UFC-Que Choisir a saisi pour avis la Direction de la Concurrence et de la répression des fraudes (DGCCRF)....