4G de Free : un "coup de com", "du vent", selon Stéphane Richard

4G de Free : un "coup de com", "du vent", selon Stéphane Richard Pour le patron d'Orange, l'offre 4G de Free Mobile n'est qu'une offre 3G déguisée, au prix de la 3G.

"Le problème, c'est que c'est du vent tout ça parce qu'il n'y a pas de couverture... Je vous laisse imaginer la qualité de réception que vous pourrez avoir avec 700 antennes sur l'ensemble du territoire", a dénoncé Stéphane Richard, sur RTL, hier après l'annonce du lancement de l'offre 4G de Free Mobile. L'annonce de Free ? Un "coup de com" selon lui". L'offre ? "Du vent". Avec 700 antennes, couvrant près de 1000 communes en France en 4G (il existe plus de 36 000 communes en France), Free, selon Stéphane Richard, ne propose pas la 4G, mais de la 3G déguisée, au prix de la 3G.

Hier, Benoît Hamon et Fleur Pellerin avaient invité les consommateurs à consulter les cartes de couverture des opérateurs avant de faire leur choix. Ces derniers ont l'obligation légale d'en proposer sur leur site. Une allusion adressée de manière évidente au mobinautes qui seraient intéressés par l'offre de Free Mobile... Et le patron d'Orange d'espérer que "le marché arrête de se faire prendre par ces coups de com" de Free...

Annonces Google