Free Mobile dépasse ses objectifs de couverture de la population

Free Mobile respecte bien les engagements pris au moment de l'attribution des fréquences, selon l'Arcep. La question de la part du trafic géré par Orange reste en suspens.

[Article mis à jour à 12h08] Free mobile respecte bien les engagements de couverture qu'il avait pris, cinq ans après l'autorisation qui lui a été attribuée par l'Arcep et trois ans après le lancement de son offre de téléphonie mobile. "Free Mobile couvre 78% de la population avec son propre réseau", se félicite l'opérateur mobile. Plus de 40 000 mesures ont été effectuées avec des terminaux dont l'accès aux réseaux 2G et 4G ainsi qu'au réseau 3G d'autres opérateurs étaient désactivés par l'Arcep entre le 29 janvier et le 2 mars 2015. Une méthode appliquée " à tous les opérateurs mobiles depuis les années 2000", explique Free qui précise également que l'obligation de couverture s'entend "à l'extérieur des bâtiments et hors itinérance avec le réseau d'un autre opérateur mobile". 

La société de Xavier Niel se paie même le luxe de tancer la concurrence en rappelant que comparativement aux opérateurs historiques, "son déploiement 3G a été beaucoup plus rapide". L'opérateur affirme avoir déployé 5000 nouveaux sites.Le plus dur reste toutefois à faire, avec l'obligation de déploiement 3G fixée au 12 janvier 2018, date à laquelle l'opérateur devra couvrir au moins 90% de la population. Mais une autre interrogation qui persiste. La mesure de l'Arcep ne précise en effet pas la part du trafic pris en charge pas le contrat d'itinérance d'Orange, et donc la réelle qualité du réseau de Free Mobile, qui de son côté ne communique pas cette donnée.

A toute vitesse sur la 4G

En ce qui concerne la 4G, Free explique qu'il compte poursuivre ses investissements pour couvrir environ 60% de la population en 4G fin 2015. L'opérateur a ainsi activé 358 nouvelles antennes en février et est l'opérateur qui détient le plus d'autorisations dans la bande 2,6 GHz, selon le rapport publié par l'ANFR. En termes d'antennes, il talonne plus que jamais l'ensemble Numericable / SFR.


couverture
Carte de la couverture du réseau 3G de Free mobile.  © Arcep

Annonces Google