Le mobile offre à Iliad-Free une croissance de 7% au premier trimestre

Iliad gagné 420 000 abonnés mobiles au premier trimestre 2015. De quoi alimenter la croissance de l'opérateur, qui affiche 1,1 milliard d'euros de chiffre d'affaires trimestriel.

Iliad, la maison-mère de Free, se déclare le "premier recruteur pour le 13ème trimestre consécutif". L'opérateur a en effet séduit 420 000 nouveaux abonnés mobiles au premier trimestre, ainsi que 77 000 sur le haut débit fixe. Il peut aujourd'hui se targuer de compter 16,5 millions d'abonnés au total, dont 10,5 millions sur le mobile (soit plus de 15% de part de marché), 5,9 millions en haut débit fixe et 700 000 en très haut débit.

Fort de ces nouveaux clients, Iliad affiche sur les trois premiers mois de l'année une croissance de 7% de son chiffre d'affaires, à 1,075 milliard d'euros. Car si ses revenus fixes ne gagnent que 0,3% à 340 millions d'euros, le mobile croît pour sa part de 18,5% à 438 millions. Le groupe se félicite en particulier de l'enrichissement de ses offres commerciales et de nombreuses migrations d'abonnés au "Forfait 2 euros" vers le "Forfait Free" à 19,99 euros par mois.

Au premier trimestre, l'opérateur a également poursuivi ses investissements dans le déploiement de ses réseaux en ouvrant 900 sites 4G supplémentaires. Il confirme son objectif d'Ebitda en croissance d'au moins 10% sur l'année 2015. Ces chiffres contrastent avec les mauvais résultats publiés le 13 mai par Bouygues Telecom. Le concurrent de Free affiche en effet une perte opérationnelle de 84 millions d'euros sur la période, tirée par les charges liées au partage de son réseau avec Numericable-SFR.

Annonces Google