Free mobile : les abonnés victimes d'une panne dimanche matin

Nombre des 10 millions d'abonnés de l'opérateur mobile étaient injoignables durant un peu plus d'une heure trente pour une raison inconnue.

Les abonnés Free mobile ont dû faire face à une panne affectant leur opérateur dimanche matin, durant un peu plus d'une heure trente pour la majorité. S'ils pouvaient effectuer des appels et être contactés par SMS, il était en revanche impossible de les joindre, toute tentative renvoyant à un message d'erreur de type : "Le numéro que vous avez demandé n'est pas attribué". La connexion aux données mobiles a, elle aussi, été affectée par le problème chez certains abonnés.

Alors que Free mobile n'a, comme toujours dans ce type de situation, pas communiqué sur les raisons, l'ampleur et les moyens affectés à la prise en charge du problème, ce sont les réseaux sociaux qui permettent de prendre la mesure de la panne. Ainsi la vague de tweets s'est elle déployée entre 10 et 11h30, essentiellement. Il faut dire qu'avec plus de 10 millions d'abonnés à son offre de téléphonie mobile, celui qui a longtemps été considéré comme le trublion du marché est désormais un acteur bien installé. Et plus que quiconque, il est scruté de près.

Rappelons par ailleurs que cinq ans après l'autorisation qui lui a été attribuée par l'Arcep et trois ans après le lancement de son offre de téléphonie mobile, Free Mobile s'était félicité de ce qu'il couvrait bien 78% de la population avec son propre réseau. L'enjeu se situe désormais autour de la 3G voire même de la 4G. L'opérateur est en effet sous le coup d'une obligation de déploiement 3G fixée au 12 janvier 2018, date à laquelle il devra couvrir au moins 90% de la population. En ce qui concerne la 4G, il a expliqué début avril qu'il comptait poursuivre ses investissements pour couvrir environ 60% de la population en 4G fin 2015. 

Annonces Google